IREPS Réunion

L’Instance Régionale d’Education et de Promotion de la Santé (ex-Comité Régional d’Education pour la Santé) est une association loi 1901. Créée en décembre 2001 sous l’impulsion de la Conférence régionale de santé, l’IREPS Réunion (ex-Cres-Réunion) a reçu dès le départ le soutien de la Drass, du Conseil général de La Réunion, mais aussi de la CGSS.

La vocation de l’association est exprimée ainsi dans ses statuts : « L’association a pour objet la promotion de la santé à la Réunion et dans la région Océan Indien par l’initiation, l’accompagnement et la coordination des actions de formation, de prévention ou d’éducation pour la santé. Elle adhère notamment aux valeurs et aux principes de la Fédération nationale d’éducation pour la santé (FNES), partenaire privilégié de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES). »

L’IREPS-Réunion fait partie d’un réseau national d’associations défendant une approche globale de la promotion de la santé. Ce réseau était initialement porté par le Comité français d’éducation pour la santé (CFES). Il est aujourd’hui organisé autour de la Fnes, Fédération nationale d’éducation pour la santé. Des relations de partenariat étroites et privilégiées perdurent avec l’Inpes, Institut national de prévention et d’éducation pour la santé, qui s’est substitué au CFES.

Les financements proviennent essentiellement de l’Etat, du Département de la Réunion, de la Région, de l’Inpes et de l’Assurance maladie. Les mutuelles, les syndicats professionnels, et autres structures parapubliques peuvent également participer aux financements de projets.

Objet de l’association

  • La contribution aux politiques régionales de Santé publique et l’aide à la décision;
  • La documentation et la communication de données probantes;
  • Le développement de la recherche-action et/ou d’actions de subsidiarité sur les territoires ou des thématiques non couvertes;
  • Le soutien méthodologique au développement, à la gestion et à l’évaluation de projets;
  • La formation.

Historique

En 2000, c’est lors de la conférence régionale de santé, qu’a été préconisée la création d’un Comité régional d’éducation pour la santé (CRES), s’inscrivant dans le réseau national des comités d’éducation pour la santé chapeauté par le Comité Français d’Education pour la Santé (CFES).

En 2002, le CRES Réunion a ainsi commencé son activité portée par l’association APES (Association pour la promotion et l’éducation pour la santé). L’équipe était composée de 4 personnes, une Directrice , une chargée de projet , un chargé d’études, un éducateur pour la santé  et une documentaliste.

Les missions du CRES étaient alors de promouvoir l’éducation pour la santé que ce soit en termes de méthodologies ou de valeurs.

La Charte d’Ottawa de 1986 et celle du réseau des comités d’éducation pour la santé constituaient pour le CRES les documents de références dans lesquelles s’inscrivaient ses actions.

En 2003, le CFES se transforme en Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé (INPES) et les comités d’éducation pour la santé perdent leur tête de réseau. Les comités sont alors contraints  de changer de charte graphique (logo) et de réorganiser le réseau national.

Au niveau national, les comités d’éducation pour la santé se sont rassemblés autour d’une fédération, la FNES (Fédération nationale d’éducation pour la santé) dont le CRES Réunion est un des administrateurs.

En 2004, le CRES a investit l’ensemble de ses missions, que ce soit par la mise à disposition de documentations à destination du grand public ou des professionnels, par l’accompagnement des porteurs de projet en éducation pour la santé, la participation aux politiques régionales de santé ou encore par la formation.

Le développement des actions en matière de lutte contre l’obésité et des maladies cardiovasculaires, a amené le CRES à étoffer encore son équipe avec une Diététicienne et une Conseillère en économie sociale et familiale

En 2005, suite à un audit de la DRASS, le CRES a bénéficié du Dispositif local d’accompagnement (DLA), et M. Jacques DEPALMAS (Consultant réseau ARVISE) a accompagné le CRES pour la restructuration de son activité, la pérennisation des emplois et la mise en place de la comptabilité analytique demandée par les financeurs.

En 2009, la Fédération Nationale d’Education pour la Santé fait évoluer son réseau dans la perspective de la mise en place des Agences régionales de santé en 2010. Cette évolution passe notamment par une réorganisation au niveau régional avec notamment la création des Instances régionales d’éducation et de promotion de la santé qui viennent remplacer les Comités régionaux et départementaux d’éducation pour santé. A la Réunion cette évolution s’est traduite par le changement de dénomination du CRES en IREPS Réunion, en juin 2009.

Les objectifs de cette restructuration tant au niveau national que régional, sont de renforcer le réseau, de simplifier son organisation pour le rendre plus réactif et ainsi permettre aux IREPS de devenir un interlocuteur privilégié des futures ARS en matière d’éducation et de promotion de la santé.

©Copyright Instance Régionale d'Education et de Promotion de la Santé. Tous droits réservés.